Rechercher
  • phseigneurin

Ostéopathie et stress

Mis à jour : 2 sept. 2018

Passer par le soin du corps pour soulager un stress physique ou mental ? Oui, cela soulage. Pour cela apprenons à reconnaître les signes clefs et symptômes alertes.


Le stress et ses trois stades

Le stress, avant de causer des douleurs physiques et une sensation d’épuisement va d’abord apparaître sous ce que l’on appelle la phase d’alarme.


Suite à un choc physique ou émotionnel, une multitude d’hormones vont se disperser dans l’ensemble du corps entraînant l’augmentation du rythme cardiaque, l’accélération de la respiration et de la circulation du sang puis la tension des muscles. C’est l’adrénaline.


Ensuite, le corps entre en phase de résistance. Automatiquement, le corps va se protéger et se défendre du stress engendré suite au traumatisme. C’est alors qu’une autre hormone va être secrétée dans l’ensemble du corps, le cortisol qui a un rôle d’anti-inflammatoire. Selon les personnes touchées par le stress, cette phase de résistance peut tout remettre en ordre ou alors entraîner la troisième phase, le stade d’épuisement.


Si le cortisol n’a pas eu l’effet escompté, l’organisme va alors tout mettre en œuvre pour vivre malgré la présence du stress. Il va alors dépenser une grande quantité d’énergie chaque jour pour lutter et donc entraîner peu à peu une sensation d’épuisement.

C’est dans cette phase que les symptômes tels que des tensions musculaires, des troubles digestifs ou encore des troubles du sommeil apparaissent.

Quand consulter un ostéopathe pour soulager le stress ?

Dans la majorité des cas, les patients consultant un ostéopathe sont déjà dans la troisième phase du stress. Sans savoir que leurs maux proviennent du stress, les patients souhaitent consulter un ostéopathe pour soulager leurs troubles digestifs, leurs problèmes de dos, leurs torticolis, leurs douleurs aux cervicales, etc.

Certaines personnes consultent également un ostéopathe pour soigner leur sensation de stress à un moment très précis, comme avant un examen par exemple.


Les actions ostéopathiques pour lutter contre le stress

Face à la gestion du stress et au soulagement de ses maux, le travail de l’ostéopathe consiste à réguler de façon naturelle le système neurovégétatif (SNV) du patient en le rééquilibrant. Dans les faits, c’est ce système qui est, dans la plupart des cas, à l’origine des symptômes liés au stress.

Suite à un diagnostic précis, le praticien va devoir travailler sur trois axes différents :

L’ostéopathie crânienne : l’ostéopathe applique ses techniques directement sur le SNV et plus particulièrement sur les fonctions parasympathiques qui coordonnent l’état de calme et d’apaisement.
L’ostéopathie viscérale : il s’agira ici d’agir directement sur les conséquences directes du stress provoquant des maux et troubles digestifs.
L’ostéopathie structurelle : le thérapeute traitera les tensions et douleurs musculaires ainsi que les possibles blocages articulaires.

Les techniques appliquées sont adaptées au profil du patient, pour soulager les symptômes liés au stress, il est conseillé de consulter son ostéopathe afin de traiter l’ensemble du corps en profondeur.

Toutefois, il est important de préciser que l’ostéopathe va permettre au patient de soulager son stress et les douleurs associées mais que un traumatisme ou choc pourra entraîner une nouvelle apparition des troubles.


Pour des résultats positifs sur le long terme, il est nécessaire de rappeler que l'ostéopathie traite les effets du stress et il faudra probablement traiter les causes avec un psychothérapeute, un sophrologue, etc.


60 vues